Accueil

À l’occasion de la parution du dernier prix Mnémosyne nous avons décidé de réaliser et mettre en ligne les interviews des lauréat-e-s passées et à venir. L’occasion de revenir sur le travail primé, l’ouvrage publié aux Presses universitaires de Rennes, et le parcours de leur auteur-e,

Pour commencer

#1 – La comtesse de Ségur Ou l’art discret de la subversion de Maialen Berasategui

et le dernier prix Mnémosyne paru

#2 – Farouche Atalante Portrait d’une héroïne grecque d’Emilie Druihle

et maintenant aussi

#3 – Citoyennes des Champs de Pauline Moszkowski-Ouargli