Accueil

20171118_142949_resized_1

Beaucoup de monde devant la bibliothèque Marguerite-Durand samedi 18 novembre après-midi.
Nous sommes des « Marguerites » en colère, alors surtout ne lâchons pas. Au sein du collectif Sauvons la BMD, Mnémosyne continue à se mobiliser pour sauver la seule bibliothèque féministe de Paris. Elle constitue un lieu essentiel et unique, pour toutes celles et ceux qui s’intéressent à l’histoire des femmes, qu’elles soient chercheuses et chercheurs, enseignant.e.s, étudiant.e.s et aussi lycéen.ne.s qui par exemple dans le cadre de leur TPE (travaux personnels encadrés) trouvent ici une documentation riche et facilement accessible. Le développement de l’histoire des femmes et du genre passe aussi par là. La Mairie de Paris doit comprendre ce que représente la BMD comme patrimoine, comme symbole, mais surtout comme service au public.

La bibliothèque Marguerite-Durand (BMD), bibliothèque municipale de la Ville de Paris spécialisée dans l’histoire des femmes, du féminisme et du genre, fondée en 1932 grâce au don de la journaliste féministe Marguerite Durand, sera bientôt expulsée du bâtiment qu’elle occupe dans le 13e arrondissement depuis 1989, afin que la médiathèque Jean-Pierre Melville puisse occuper à elle seule tout le bâtiment.
La Mairie de Paris veut installer la BMD à la Bibliothèque historique de la ville de Paris. Déménager une bibliothèque saturée dans une autre bibliothèque saturée : quel beau projet ! Autre idée : installer la BMD dans l’actuelle Galerie des bibliothèques, minuscule et inadaptée. Ce n’est pas sérieux !
Depuis quinze ans, la BMD manque de moyens et d’espace et le projet actuel la privera davantage encore d’espace, tout en lui faisant perdre son autonomie. Cette décision est prise sans concertation avec le personnel et les partenaires sociaux. Tous les syndicats y sont opposés : CGT, SUPAP-FSU, CFDT, CFTC, UCP, FO, de même que l’Association des bibliothécaires de France et toutes les associations concernées par la recherche et l’enseignement sur le genre. La mairie persiste dans son « funeste projet ».
Seule bibliothèque publique en France exclusivement consacrée à l’histoire des femmes, du féminisme et du genre, jouissant d’une renommée internationale, la BMD ne doit pas devenir invisible puis disparaître.
A l’initiative de l’association Archives du féminisme, un collectif de soutien « Sauvons la BMD ! » s’est constitué pour que la Mairie de Paris renonce à ce projet et propose à la bibliothèque Marguerite-Durand un lieu digne de son importance, avec des conditions de fonctionnement suffisantes, afin de permettre de futurs enrichissements.

10000 signatures continuons à faire signer la pétition

compte Twitter @CollectifBMD
https://www.facebook.com/CollectifsauvonslaBMD/
https://www.instagram.com/collectif.sauvonslabmd/?hl=fr
collectif.sauvonslaBMD@gmail.com
site : http://sauvonslabmd.fr/