La cause des femmes au XVIIIe siècle

Ce numéro de Lumières ne se propose pas de présenter une collection de portraits de femmes du XVIIIe siècle sous forme de biographies ou de portraits de groupes sociaux ou intellectuels dans l’ensemble de l’Europe des Lumières, dans un pays ou une région spécifique, mais de montrer en quoi ce siècle a constitué un moment particulier dans l’évolution de la réflexion sur la situation des Européennes. Des textes de toute nature – roman, libelles, traités, écrits du for privé – mais aussi des images émanant d’hommes et de femmes, portent en effet en eux les éléments d’une critique de la condition des femmes, voire d’une dynamique d’émancipation, révélant une prise de conscience neuve.  Nombre de ces textes suggèrent une réflexion sur la notion de genre : les différences entre hommes et femmes sont souvent pressenties comme un conditionnement social et non plus comme une donnée biologique ou comme un invariant de la « nature  » féminine.  

http://pub.u-bordeaux3.fr/index.php/revues/lumieres/la-cause-des-femmes-dans-l-europe-des-lumieres-lumieres-65.html

couverture LUMIERES 23
sous la direction de Dominique Picco et Marie-Lise Paoli, PUB, 2014.

 

Print Friendly