Alice Primi

 

Docteure en histoire contemporaine

E.Mail : alice.primi@wanadoo.fr

Enseignement et/ou pratique professionnelle :
enseignante en lycée

Thèse :
« Etre fille de son siècle ». L’engagement politique des femmes dans l’espace public en France et en Allemagne, 1848-1870, dirigée par Michèle Riot-Sarcey, Université Paris VIII, soutenue en octobre 2006. .

Mots-clés :
Genre, comparatisme, 1848, Second Empire, nation allemande, presse, démocratie, saint-simonisme, libre-pensée.

Groupe(s) et centre(s) de recherche :
Laboratoire Genre – Travail – Mobilités (CNRS – Université Paris 8, UMR 7183)

Groupe de recherche « Saint-simonisme et différence des sexes », LIRE (Littérature, idéologies, représentations, XVIIIe-XIXe). CNRS – Lyon II – Grenoble III – Institut des Sciences de l’Homme

 

Choix de publications :
• « Construction nationale et identités de genre en Allemagne (1848-1870) », Tr@jectoires, n°1, novembre 2007, revue électronique des jeunes chercheurs du Centre Interdisciplinaire d’Etudes et de Recherches sur l’Allemagne (www.ciera.fr), p. 35-47

• « Women’s History According to Jenny P. d’Héricourt (1809-1875), « Daughter of her Century »», Gender & History, Vol. 18 n°1 April 2006, p. 150-159

• « Die Frauen-Zeitung et l’Almanach des Femmes, dernières tribunes des femmes de 1848 »,Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, tome 52, n°1, janvier-mars 2005, p. 129-146.

• « André Léo, une voix critique de la démocratie française à la fin du Second Empire »,Histoire et Sociétés. Revue européenne d’histoire sociale, n°12, octobre 2004, p. 104-120

• « L’épineuse couronne de la féminité. Féminin, religion et politique au lendemain de 1848. (France-Allemagne) », article écrit avec Sophie Delvallez, Revue d’Histoire du XIXe siècle, n°28, 2004/1, p. 95-110

• « Explorer le domaine de l’histoire. Comment les « féministes » du second Empire conçoivent-elles le passé ? », Revue d’Histoire du XIXe siècle, n°25, 2002/2

Retour