Bellavitis Anna

Professeure histoire moderne 
UNIVERSITE de ROUEN, UFR Lettres et Sciences Humaines, Rue Lavoisier, 76821 Mont Saint Aignan Cedex

 

Enseignement et/ou pratique professionnelle:
Membre de la rédaction de Genesis, revue de la SIS (Società Italiana delle Storiche); Direction, avec Nicole Edelman, de la collection Genre des Presses Universitaires de Paris Ouest

 

Thèmes de recherche : Histoire des catégories sociales, de la famille, des femmes, du genre, du travailau XVIe siècle, dans la République de Venise

 

Mots-clés : Ville, pouvoir, famille, groupes sociaux, travail, femmes, genre.

 

Groupe(s) et centre(s) de recherche:

– GRHIS, Université de Rouen
– SIS (Società Italiana delle Storiche
– Coordination de programmes de recherches de l’École française de Rome
– 2005-2007 : Familles, savoirs, reproduction sociale (Italie-Europe, XIIIe-XVIIIe siècles) avec Isabelle Chabot et Igor Mineo (Università di Palermo)
– 2008-2011 – Modèles familiaux et cultures politiques à l’époque moderne, avec Laura Casella (Università di Udine) et Dorit Raines (Università Ca’ Foscari-Venezia)
– 2008-2011 – Fidéicommis et mécanismes de conservation des biens. Entre normes juridique et pratiques sociales (Italie/Europe, de la fin du Moyen Âge à la fin du XVIIIe siècle), avec Jean-François Chauvard (École Française de Rome) et Paola Lanaro (Università Ca’ Foscari-Venezia).

 

Publications:

 

Livres:

– Perle e impiraperle. Un lavoro di donne a Venezia tra ‘800 e ‘900 (avec N. M. Filippini, M. T. Sega), Venise, Arsenale, 1990 (118 pages)
– Noale. Struttura sociale e regime fondiario in una Podesteria nella prima metà del Cinquecento, Trévise, Canova/Fondazione Benetton, 1994 (XVI-222 pages)
– Identité, mariage, mobilité sociale. Citoyennes et citoyens à Venise au XVIe siècle, Rome, École Française, 2001 (419 pages)
– Famille, genre, transmission à Venise au XVIe siècle, École Française de Rome, 2009 (241 pages).

 

Direction Actes de colloques et numéros de revues:

– Identités, appartenances, revendications identitaires, XVIe-XVIIIe siècles (dir. avec M. Belissa, M. Cottret, L. Croq, J. Duma), Paris, Nolin, 2006

– Famiglie e poteri in Italia tra Medioevo ed epoca moderna (XIV-XVII secolo), (dir. Avec I. Chabot), Rome, Collection de l’École Française de Rome, 2009

– Mobilité et transmission en Europe (XVI-XVIII siècles), (dir. avec L. Croq, M. Martinat), Presses Universitaires de Rennes 2009

– Donne a Venezia . Spazi di libertà e forme di potere, sec. XVI-XVIII, (dir. avec G. Del Torre, N.M. Filippini), http://www.storiadivenezia.it/donneavenezia/.

– Flessibili/precarie, numéro double de la revue Genesis, Rome, Viella, 2009, (dir. avec S. Piccone Stella

 

Articles 2005-2009 :

 

1- Revues à comité de lecture:

 

– « Genere e potere politico tra Medioevo ed epoca moderna», dans Quaderni Storici, I, 2005 p. 230-38;

-Dossier dans la revue Histoire Urbaine 15, avril 2006 : «Genres, métiers, apprentissages dans trois villes italiennes à l’époque moderne» (p. 5-12) et « Apprentissages masculins, apprentissages féminins à Venise au XVIe siècle» (p. 49-73).

 

2 – Chapitres de livres, actes de colloques

 

– «Le travail des femmes dans les contrats de la Giustizia Vecchia, à Venise, au XVIe siècle» dans I. Chabot, J. Hayez, D. Lett (dir.), La famille, les femmes, le quotidien. Textes offerts à Christiane Klapisch-Zuber, Paris, Publications de la Sorbonne, 2006, p. 181-95.

– « La gouvernance du luxe: Venise et ses pompes» dans B. Dumons, O. Zeller (dir.), Gouverner la ville en Europe du Moyen Âge au XXe siècle, Paris, L’Harmattan, 2006, p. 29-36;

– avec I. Chabot, « People and Property in Florence and Venice», dans M. Ajmar, F. Dennis (dir.), The Renaissance at home: art and life in the Italian house 1400-1600, Londres, Victoria & Albert Museum publications, 2006, p. 76-85;

– «Il testamento : un diritto, un dovere o uno spazio di libertà? », dans B. Borrello (dir.) Circolazione di beni, circuiti di affetti. La famiglia europea in età moderna, , Rome, Viella 2009, p. 7-29.

– « Genre et transmission: quelques notes bibliographiques » et « Contraintes juridiques et libertés testamentaires » dans A. Bellavitis, L. Croq, M. Martinat (dir.), Mobilité et transmission en Europe (XVI-XVIII siècles) Presses Universitaires de Rennes, 2009, p. 13-23 et 185-201.

– « Presentazione » dans : Donne a Venezia . Spazi di libertà e forme di potere, sec. XVI-XVIII, http://www.storiadivenezia.it/donneavenezia/.

– « Introduzione », avec I. Chabot, in A.Bellavitis, I. Chabot, Famiglie e poteri in Italia tra Medioevo ed epoca moderna (XIV-XVII secolo), Rome, École Française de Rome, 2009, p. 1-13;

– « Women, Kinship and Property in Early Modern Venice », dans S. Kelly, J. Sperling (dir.), Across the Religious Divide : Women’s Properties in the Wider Mediterranean (1300-1800), Éd. Routledge, 2009, p. 175-191;

– « Quando la Seconda corona della Veneta Repubblica si racconta », in J. Grubb, Venetian Family Memories, 15th-17th Centuries, Rome, Viella, 2009, p. X-XL.