Bonnard Jean-Baptiste

Maître de Conférences en histoire grecque

Adresse professionnelle :
Université de Caen
Esplanade de la Paix
14032 Caen cedex

Enseignement et/ou pratique professionnelle : Histoire antique (Licence/CAPES)

Thèmes de recherche : Histoire de la famille, histoire du genre, anthropologie de la parenté

Mots-clés : paternité / genre / représentations

Groupe(s) et centre(s) de recherche :
Phéacie. Pratiques culturelles des mondes grecs et romain (EA 3563/3521, Universités de Paris I – Panthéon-Sorbonne et de Paris VII – Denis Diderot) CERLAM (Université de Caen – Basse-Normandie)

Choix de publications :

– Le complexe de Zeus. Représentations de la paternité en Grèce ancienne, Paris, Publications de la Sorbonne , 2004, 256 p.

– « Phèdre sans inceste. À propos de l’inceste du deuxième type et de ses applications en histoire grecque », Revue Historique , CCCIV, 1, 2002, p. 77-107.

– « Un aspect positif de la puissance paternelle : la fabrication du citoyen », Métis , n.s. I, 2003, p. 69-93.

– « Les pères meurtriers de leur fils » dans La violence dans les mondes grec et romain, Actes du colloque international de Paris, 2-4 mai 2002, Paris, Publications de la Sorbonne , 2005, p. 287-305.

– « “Il paraît que les fils ressemblent aux pères” » dans Francis Prost et Jérôme Wilgaux (dir.), Penser et représenter le corps dans l’Antiquité, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006, p. 307-318.

– « Représentations de la paternité et de la filiation en Grèce ancienne » dans A. Bresson et al. (dir.), 388796 Parenté et société dans le monde grec de l’Antiquité à l’âge moderne, Bordeaux, Ausonius-De Boccard, p. 121-130.

– « La construction des genres dans la Collection hippocratique » dans Phéacie, Actes de la Table Ronde sur le genre de mars 2005 , Paris, Publications de la Sorbonne , 2006.