Le dernier prix Mnémosyne

Le prix Mnémosyne 2018 est décerné à

Lucie Jardot, Les sceaux des comtesses de Flandre et de Hainaut (XIII-XVe s.) de la représentation princière au pouvoir politique : le discours par l’image et en actes, sous la direction de Olivier Mattéoni (Université Paris 1 Panthéon- Sorbonne) et Mme Marie-Adélaïde Nielen (Archives Nationales), juin 2017.

Une mention spéciale a également été décernée au mémoire de Chloé d’Arcy, Marie Taglioni, Etoile de la danse. Constructions, évolutions et implications du vedettariat de la ballerine (1822-1870), sous la direction de Jean-François Sirinelli (Institut d’Études Politiques de Paris), septembre 2017.

 

 

et le prix Mnémosyne 2017 est publié !

Camille Dejardin, Madame Blakey. Une femme entrepreneure au XVIIIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, collection Mnémosyne, 2019, ISBN : 978-2-7535-7630-8

avec une préface d’Anne Conchon,

S’appuyant à la fois sur des sources économiques, des archives notariées et des correspondances, articulant histoire économique et problématiques de genre, ce livre propose à travers le cas de Madame Blakey une réflexion novatrice sur l’entrepreneuriat au féminin durant le siècle des Lumières. Mariée puis séparée des biens de son mari, Marguerite Élisabeth Aumerle dirige un commerce de biens de semi-luxe intégré dans des circuits internationaux. Accusée de banqueroute frauduleuse et incarcérée au Petit Châtelet en 1771 pendant plusieurs mois, elle réussit à relancer son activité économique, grâce à d’habiles stratégies que cet ouvrage s’applique à éclairer.

disponible aux PUR

et pour voir les autres prix