Prix Mnémosyne 2010

Le prix Mnemosyne 2010 a été attribué lors de notre dernière assemblée générale à :

 

Anaïs Dufour, Le pouvoir des « Dames ». Femmes et pratiques seigneuriales en Normandie (1580-1620)
sous la direction de Sylvie Steinberg et Anna Bellavitis – Université de Rouen

couverture.indd

 

CANDIDAT-E-S au PRIX MNEMOSYNE 2010

 

Histoire ancienne

 

Marianne BERAUD, M1 Histoire et Histoire de l’Art, Grenoble II (dir. Nicolas Mathieu), Uxor et Coniux. La dénomination de l’épouse en Gaule romaine (1er siècle av. J.-C. – IVe siècle ap. J.-C.).

 

Elsa FORNER, M2 Histoire et Anthropologie de l’Antiquité, Université Paris I, (dir. Bernard Legras), Sexe et puberté des jeunes filles en Egypte grecque et romaine.

 

Laura FRATELLIA, M2 de Lettres classiques, Université Paris IV-Sorbonne (dir. Alain Billault),Lucien et les femmes.

 

 

Histoire médiévale

 

Sarah GOCZKOWSKI, M1 d’histoire médiévale, Université Cergy-Pontoise, (dir.Claire Soussen),Les femmes dans les lettres de rémission normandes à la fin de la guerre de Cent Ans, sous l’occupation anglaise entre 1422-1435.

 

 

Histoire moderne

 

Clara CHEVALIER, M2 d’histoire moderne, EHESS, (dir.Arlette Farge), Interroger l’émeute de 1775 à Paris du point de vue du genre. Une analyse des archives de la répression.

 

Pauline FERRIER, M2 «Civilisations des temps modernes», Université Paris IV-Sorbonne, (dir. Lucien Bély), Femmes actrices de la société du XVIIe siècle. Trois épouses de ministres au temps de Louis XIV.

 

Fanny DECHARLES, M2 d’histoire moderne, Université de Tours, (dir. Ulrike Krampl), Les relations illégitimes à Amboise au XVIIIe siècle: de l’acte sexuel à la grossesse, de la grossesse au délitement.

 

Elisabeth DOULKARIDOU, M1 d’histoire de l’Art et Archéologie, Université Paris I, (dir. Anne-Laure Imbert), Du coffre de l’épouse au studiolo d’une princesse: les Psychomachies dans l’art du Quattrocento.

 

Anaïs DUFOUR, M2 d’histoire moderne, Université de Rouen, (dir. Sylvie Steinberg et Anna Bellavitis), Le pouvoir des «Dames». Femmes et pratiques seigneuriales en Normandie (1580-1620).

 

 

Histoire contemporaine

 

Julie AUGER, M2 d’histoire contemporaine, Université de Toulouse Le Mirail, (dir.Sylvie Chaperon), Les illégalismes sexuels féminins sous le regard de la justice correctionnelle à Toulouse (1825-1886).

 

Margot BEAL, M2 de sociologie politique, Université Lyon 2, (dir. Anne Verjus), Marthe Borély, l’antiféminisme entre contre-révolution et République.

 

Alexiane BLOCH, M2 d’histoire contemporaine, Université Versailles-Saint-Quentin, (dir.Christian Delporte), Le processus de médiatisation des mères de la place de Mai 1976-1983.

 

Charles DUQUESNOY, Master recherche Histoire et théorie du politique, Sciences Po Paris, (dir.Claire Andrieu), Les marginales : les clivages de genre dans l’œuvre de Virginia Woolf.

 

Imane EL JAZA, M2 d’histoire contemporaine, Université Lyon 2, (dir.Marianne Thivend), Choisir son métier, c’est choisir sa vie»: l’orientation scolaire et professionnelle des filles et des garçons, 1947-1971.

 

Pauline RAMEAU, M2 d’histoire contemporaine, », Université de Dijon-Saint-Etienne, (dir.Philippe Poirrier et Xavier Vigna), S’engager pour les droits des femmes. Approche genrée du féminisme de la deuxième vague.

 

Amarillys SIASSIA, M2 d’histoire contemporaine, Université Paris I, (dir.Danièle Voldman), La maison du prisonnier de la Seine (1941-1944). Vichy et les femmes de prisonniers de guerre français.

 

Karolina SIGMUND, Université Lyon 2 (dir. Sylvie Swcheitzer), Masculinités et maladies mentales et nerveuses dans l’armée – Genre de la psychiatrie militaire en Autriche-Hongrie de 1868 à 1914.

 

Nathalie TISSOT, M2 d’histoire contemporaine, Université Paris I, (dir.Annie Fourcaut),Bovarysme et prostitution dans les grands ensembles de la région parisienne dans les années 1960.

 

Sidonie VERHAEGHE, M2 de sciences politiques, IEP de Lille, (dir.Michel Hastings), Louise Michel ou l’apogée d’un mythe.

 

Delphine VIMONT, M2 Histoire de l’Afrique, Université Paris I, (dir.Nadine Picaudou et Pierre Vermeren), Les infanticides au Maroc sous le protectorat.

 

Jialin Christina WU, M2 d’histoire contemporaine, EHESS, (dir.Laura L. Downs), Écrits sur le corps: Genre, colonialisme et l’espace public dans l’affaire Maria Hertogh (1950).