André Léo (pseudonyme de Léodile Béra, 1824-1900) est surtout connue pour son engagement dans la Commune de Paris et pour ses textes féministes. Dans son dernier essai, Coupons le câble !, elle s’alarme de la puissance cléricale et du dévoiement de la République, et livre son testament politique, à l’intention des nouvelles générations démocrates. S’appuyant sur le scandale de l’Affaire Dreyfus, elle lance un ultime appel à l’émancipation individuelle et collective. Son idéal révolutionnaire, ponctué par les réminiscences de 1789, 1848 et 1871, entre à plusieurs titres en résonance avec l’actualité.

http://dittmar.editions.free.fr/catalogue/index.php?post/2012/06/06/André-Léo%2C-Coupons-le-câble%21

Coupons le câble! d’André Léo (1ère édition : Fischbacher, 1899), Préface et notes d’Alice PrimiParis, Éditions Dittmar, 2012.

 

Print Friendly, PDF & Email