Journée d’études du 27 janvier 2007

Pour sa 4e journée d’études, l’Association Mnémosyne a souhaité réfléchir sur la question de la transmission dans l’histoire des femmes et du genre sous l’angle de l’édition. Il s’agissait d’explorer l’apparition de collections « femmes » au moment où l’histoire des femmes s’est développée dans le sillage d’un mouvement des femmes dans les années 1970. En effet, l’une des particularités de ce champ de recherche a été l’écart, presque dès l’origine, entre sa difficile réception dans le milieu universitaire et son succès auprès du grand public.

Peut-on cerner de manière plus précise le rapport entre le contexte de l’édition en général, celui du mouvement féministe en particulier, et le développement des publications portant sur les femmes ou le genre ? De quelle manière le « succès » éditorial a-t-il eu des effets sur l’évolution du champ lui-même ? Dans une réflexion sur la transmission de nos jours, y a-t-il des stratégies à penser et à développer eu égard aux évolutions des trente dernières années ?

La journée a été consacrée dans un premier temps aux premières initiatives des années 1970. Puis, dans un second temps, à une table ronde réunissant directrices de collection et représentant-e-s de maisons d’édition.

 

Journée d’études du 27 janvier 2007

Les interventions de cette journée ont été publiées dans le Bulletin d’information, n°5, octobre 2007

 

Rebecca Rogers et Évelyne Diebolt : Introduction

Odile Krakovitch : Une collection « Mémoire des femmes », une maison d’édition « Côté-femmes »,deux expériences de publication d’histoire féministe dans les années 1970-1980

Bibia Pavard : L’histoire des femmes aux éditions des femmes : faire de l’histoire ou la publier ?

 

Table ronde coordonnée par Irène Jami : Éditer Aujourd’hui : les collections d’histoire des femmes et du genre

Avec la participation de Marlène Coulomb (Presses universitaires du Mirail), Éliane Viennot (Publications universitaires de Saint-Étienne), Dominique Fougeyrollas et Hélène Rouch (coll. Bibliothèque du Féminisme chez L’Harmattan), Judith Ezekiel pour le projet de site « The Second Wave and Beyond »

Print Friendly, PDF & Email
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.