Mention spéciale du prix Mnémosyne 2021

Lors de l’assemblée générale de l’association, samedi 5 février 2022 au centre Panthéon de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ce n’est pas une mais trois mentions spéciales qui ont été décernées à :

Frédérine Pradier : « Femmes et photographie dans la culture visuelle en France au passage du XXe siècle (1890-1914) », sous la dir. de Damien Delille (Université Lyon 2), 2021.

Aurore Pinceel : « « Le mari a son livre sous la main, la femme son ouvrage ». Expériences matérielles de la différence des sexes dans les pratiques quotidiennes à Lille au XVIIIe siècle », sous la dir. de Marjorie Meiss-Even (Université de Lille), 2021.

Lola Romieux : « Les femmes de la Première Internationale. Espaces d’échange sur la question féminine et dynamiques d’organisation : vers la construction d’un réseau transnational ? 1864-1876. »,  sous la dir. de M. Alexandre SUMPF (U. Strasbourg), 2021.

Mention spéciale du prix Mnémosyne 2018

Lors de l’assemblée générale de l’association, samedi 19 janvier au musée national de l’histoire de l’immigration, une mention spéciale a été décernée à : Chloé d’Arcy, Marie Taglioni, Etoile de la danse. Constructions, évolutions et implications du vedettariat de la ballerine (1822-1870)sous la direction de Jean-François Sirinelli (Institut d’Études Politiques de Paris), 19 septembre 2017.

Mention spéciale du prix Mnémosyne 2017

Lors de l’assemblée générale de l’association, samedi 30 janvier à l’Institut Henri Poincaré une mention spéciale a été décernée à : Romane Suire, De la maîtresse royale à la femme capable. Parcours et actions de Louise de Keroualle, master 2 d’histoire, dir. Lucien Bély, Université Paris-Sorbonne, 2017.

Mention spéciale du prix Mnémosyne 2016

Lors de l’assemblée générale de l’association, samedi 25 février au centre Beaubourg, une mention spéciale du 14e prix Mnémosyne a été remise à : Justine Audebrand, « Gerberga regina multa virtute memorabilis » : biographie de Gerberge, reine du Xe siècle, master recherche en histoire médiévale, dir. Geneviève Bührer-Thierry, Université Paris I – Panthéon Sorbonne, 2016.

Mention spéciale du prix Mnémosyne 2015

Lors de l’assemblée générale de l’association, une mention spéciale du 13e prix Mnémosyne a été remise à : Tiphaine Manac’h, Cinéma, genre et ethnicité, Les représentations des femmes d’origine maghrébine dans le cinéma français, 1970-2007, dir. Patricia Legris et Luc Capdevila, Université de Rennes 2, 2015.

Ce mémoire a fait l’objet d’un article dans la revue Genre & Histoire : L’image de « la Maghrébine » dans le cinéma français (1970-2007).

Mention spéciale du prix Mnémosyne 2014

A l’occasion de l’assemblée générale de l’association samedi 24 janvier 2015 aux Archives nationales, une mention spéciale du jury du 12e prix Mnémosyne a été remise à : Anna CABANEL pour son mémoire « Pionnières du Nord – Universitaires norvégiennes et réseaux féminins internationaux (1882-1940) », sous la direction d’Olivier Wievorka, ENS de Cachan, et de Sylvie Chaperon, Université de Toulouse Jean Jaurès, 2014.

Ce mémoire a fait l’objet d’un article dans la revue Genre & Histoire : Être, se représenter, se dire. Lettres d’étudiantes norvégiennes dans une nation en construction (fin XIXe – première moitié du XXe siècle).

Mention spéciale du prix Mnémosyne 2008

A l’occasion de l’assemblée générale de l’association, samedi 24 janvier 2009, une mention spéciale du jury du 6e prix Mnémosyne a été remise exceptionnellement à : Lancelot ARZELpour son mémoire « Masculinité et Première Guerre mondiale. Une anthropologie historique de la peur dans les tranchées de Verdun (février – décembre 1916) »sous la direction de Claire Andrieu, IEP-Paris, 2008.

Retour